Estimer sa maison : comment s’y prendre ?

0
691
estimer sa maison

Bien vendre sa maison, c’est la céder à sa juste valeur, ni surévaluée ni sous-évaluée. Pour ce fait, il est important de faire une bonne estimation de ladite maison. Cela prend en compte plusieurs paramètres que sont la localisation, l’adresse, la surface, etc. Il est donc judicieux de multiplier les sources d’information telles que les annonces immobilières, les notaires, les outils d’estimation en ligne, etc. pour déterminer la valeur de sa maison de façon objective. Découvrez dans cet article, l’essentiel sur l’estimation d’une maison.

Quels sont les différents moyens pour estimer sa maison ?

Estimer sa maison de façon objective requiert des connaissances que l’on peut retrouver chez les professionnels du domaine que sont les agences immobilières, les notaires, etc. Toutefois, il est également possible de collecter les informations soi-même en faisant appel à des outils d’estimation en ligne ou par la méthode de bouche-à-oreille. De la sorte, voici ce qu’il faut connaitre de ces méthodes pour bien estimer sa maison :

Estimer sa maison en ligne

Il est en réalité possible d’estimer sa maison en ligne sur des plateformes dédiées pour les estimations de maison. PAP, par exemple, est une plateforme gratuite qui fait partie des plateformes d’estimation les plus crédibles et précises. C’est une plateforme qui compile les informations sur les prix de vente issus de la base des demandes de valeurs foncières et des annonces de ventes publiées sur PAP.fr. Les ventes de maison enregistrées dans les proximités ainsi que les prix de vente sont également inscrits dans un catalogue. Ceci étant, il suffit de renseigner les caractéristiques de la maison pour obtenir une estimation idéale. Ces renseignements à fournir sont entre autres, l’adresse, le nombre de pièces, la surface de la maison et du terrain, le type de chauffage, la piscine, etc.

Lire également :  Maison saisie par la banque à vendre : ce qu’il faut savoir

Estimer sa maison par un notaire

Les notaires connaissent très bien le manche de l’immobilier, surtout dans les zones rurales. Confier l’estimation de sa maison à un notaire peut s’avérer un bon moyen pour évaluer objectivement la valeur du bien immobilier. Toutefois, il faut notifier que ce n’est pas gratuit.

Estimer sa maison par une agence immobilière

Les agences immobilières sont des professionnels de l’immobilier. Elles disposent des moyens efficaces et du personnel adéquat pour estimer une maison à temps et très bien. Elles maitrisent également mieux que quiconque le marché de l’immobilier ainsi que les prix des ventes de maison dans les proximités. Faire appel à une agence immobilière demande aussi de débourser de l’argent.

Estimer sa maison par la méthode de bouche-à-oreille

La méthode de bouche-à-oreille consiste à faire des enquêtes par soi-même sur la valeur de sa maison. Pour cela, il faut se renseigner sur les ventes récentes de maison dans les proximités ainsi que les caractéristiques de ces maisons vendues. Il faudra faire le rapprochement avec sa maison pour déterminer sa valeur. Cette méthode n’est pas trop objective pour estimer sa maison.

Estimer sa maison : quels critères pour connaitre la valeur ?

La détermination de la valeur d’une maison dépend de nombreux aspects à estimer. De la sorte, pour connaitre la valeur d’une maison, il faut considérer :

  • La surface du domaine et le nombre de pièces que compte la maison ;
  • La superficie du terrain et la qualité du sol ;
  • L’état général de la construction. Cela prend en compte les prestations intérieures que sont la cuisine, les salles de bains, le salon, le jardin, etc. Tenir compte également des potentiels travaux de réparation à effectuer. La maison peut avoir besoin d’un coup de peinture par exemple.
  • La devanture plein Sud ou Est qui peut valoriser la valeur de la maison ;
  • Les éléments extérieurs tels que la terrasse, la véranda, la piscine, des dépendances aménageables, la cave qui sont capitaux dans la valeur d’une maison
  • La situation et l’exposition, la vue, l’accès aux transports, la présence de commerces et écoles à proximité, les nuisances, etc. sont essentiels pour la valeur d’une maison
  • Le système de production d’eau chaude, de l’énergie, le chauffage, qui sont des critères pris très au sérieux par les acheteurs de maison
  • La hiérarchie de Diagnostic de performance énergétique qui est autant essentielle pour la valeur d’une maison
Lire également :  Le coût réel de la location de bureaux dans les grandes villes françaises

Estimer sa maison en tenant compte de sa valeur verte

Le Diagnostic de performance énergétique (DPE) est désormais un critère obligatoire dans les transactions immobilières. C’est donc un critère déterminant dans l’estimation d’une maison. En effet, ce diagnostic est devenu un document capital pour la valeur d’une maison avec la flambée des énergies. De ce fait, les maisons qui affichent de bonnes performances sont classées de A à C et de D à G, les maisons sont considérées comme une passoire thermique. Ce classement du DPE induit une différence de prix que les spécialistes nomment « la valeur verte ».

Pour l’Ademe cette valeur verte est la valeur nette additionnelle de la maison dégagée à la faveur d’une meilleure performance environnementale. C’est-à-dire, la plus-value concédée à une maison grâce à sa bonne étiquette énergie (maison classée A, B ou C). En conséquence, une maison récente classée A, B ou C, avec un chauffage et la production d’eau chaude assurée par des énergies renouvelables a une valeur estimable sur le marché de l’immobilier. À noter qu’un mauvais classement DPE a une mauvaise influence sur la valeur d’une maison.

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici