Comment fonctionne le CPF permis de conduire ?

0
945

Obtenir un permis de conduire demande une formation comprenant l’apprentissage du code et les cours accompagnés d’un moniteur d’auto-école. Cette formation s’avère coûteuse et souvent difficile à financer pour beaucoup de personnes. Ainsi, différentes aides sont instaurées pour soutenir l’obtention du permis de conduire qui est une assurance pour trouver et garder un emploi.  Le Compte Personnel de Formation CPF fait partie de ces aides depuis 2017. Cependant, depuis le 1er novembre 2020, il faut remplir certaines conditions pour bénéficier de cet aide en raison des nombreux abus observés. Découvrez dans cet article comment utiliser son CPF pour financer son permis de conduire.

CPF permis de conduire : qui peut en bénéficier et comment ?

L’apprentissage de la conduite pour obtenir son permis de conduire coûte en moyenne 1 800 euros en France. Un montant difficile à réunir pour certaines personnes, alors que le permis de conduire tient souvent une place essentielle dans le parcours professionnel. C’est ainsi que plusieurs aides financières ont été mises en place pour soutenir les aspirants au permis de conduire afin d’éviter que la mobilité ne devienne un frein à l’emploi. Le Compte Personnel de Formation (CPF) figure donc dans les possibilités pour financer son permis de conduite, mais il faut remplir certaines conditions.

En effet, il est possible de financer ses cours de code et de conduite en auto-école lorsque l’on est actif et dispose suffisamment de droit de formation sur votre compte CPF. Aussi, le CPF étant un dispositif visant des formations tout au long de sa carrière, il faudra prouver que le financement du permis de conduire en rapport avec son projet professionnel. Les demandeurs d’emploi doivent ainsi prouver que le financement du CPF leur permettra de postuler et d’avoir tel poste. Quant aux salariés, ils doivent montrer en quoi l’obtention du permis de conduire peut faire évoluer leur carrière. Il faut également noter que le financement pour l’obtention du permis de conduire ne soit pas possible lorsqu’on a eu une suspension ou un retrait de votre permis B.

Lire également :  Liste de Métiers Commençant par la Lettre I

Quels types de permis peut-on obtenir avec le CPF ?

Les types de permis éligibles au CPF sont réduits de la fin de l’année 2020. De la sorte, les permis scooter, moto, bateau ou tracteur ont été supprimés dans la liste des CPF permis. Désormais, le financement CPF ne prend en compte que le permis B, les permis C1, C, C1E et CE et les permis D1, D, D1E et DE. De même, avec l’entrée en vigueur des nouvelles dispositions, il faut s’inscrire à une offre complète, c’est-à-dire, s’inscrire à la fois pour l’apprentissage du code et les cours de conduite. On ne peut donc plus dissocier la formation théorique et la formation pratique avec un financement de CPF. Aussi, le financement CPF n’est pas possible pour les stages de récupération de points ou une remise à niveau en conduite.

Dans quelles auto-écoles peut-on obtenir son CPF permis de conduire ?

Toutes les auto-écoles ne sont pas prises en compte par le dispositif de financement du CPF pour l’apprentissage du code et des cours de conduite. Seules les auto-écoles apparaissant dans les offres de formation présentes sur le site www.moncompteformation.gouv.fr peuvent dispenser ces cours pour les bénéficiaires de CPF. De la sorte, lorsque l’on repère une auto-école pour suivre les cours avec le financement CPF, il faut se renseigner sur son éligibilité sur son Compte CPF en ligne, dans la rubrique « Recherche de formation ». Pour cela, il faut indiquer le code postal de l’auto-école qui vous intéresse.

Toutefois, les auto-écoles considérées doivent être obligatoirement en possession :

  • D’une approbation préfectorale pour l’enseignement de la conduite à titre coûteux et la sensibilisation à la sécurité routière.
  • D’un numéro de proclamation d’activité en tant que structure de formation
  • D’une attestation ou certification de qualité
Lire également :  Lettre d’engagement : définition, utilité et valeur juridique

Quelle démarche suivre pour l’obtention CPF permis de conduire ?

Pour utiliser son compte CPF pour financer votre permis de conduire, il faut avant tout s’assurer d’avoir acquis suffisamment de droits de formation. Cela peut être vérifié sur « Mes droits à la formation » pour obtenir le montant de ses droits de formation en euros. Si les droits sont acquis, il faut suivre les étapes pour consulter les offres des auto-écoles éligibles puis sélectionner une auto-école et procéder à l’inscription via un financement CPF. La procédure pour l’inscription via un financement CPF est la suivante :

  • Cliquer sur la rubrique « Recherche de formation » et examiner les offres disponibles près de chez vous.
  • Sélectionner une offre dans celles disponibles. Cela permet d’obtenir les informations utiles concernant la formation. Il s’agit du coût de la formation, de la description précise de l’offre, des aides au financement supplémentaire probables, ou encore les modalités d’inscription.
  • Cliquer sur « Créer mon dossier d’inscription » après avoir fait le choix de formation ainsi que de l’auto-école.
  • Compléter les informations sollicitées et valider votre demande qui sera traitée sous 2 jours ouvrés.

Après ce délai de deux ouvrés, un mail d’acceptation du dossier sera envoyé. Il faudra ensuite se connecter et accepter la mobilisation de son solde CPF pour son permis de conduire. Il va revenir par la suite à l’auto-école, d’envoyer à un son tour, un mail pour indiquer quand et comment débuter la formation. Il faut noter que si les frais de formation sont inférieurs au solde présent sur son CPF, il n’y a plus de somme à débourser. Tout dépend en effet de ses droits de formations acquis.

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici