AccueilEntrepriseQuel salaire en portage salarial ?

Quel salaire en portage salarial ?

5/5 - (1 vote)

Le monde du travail évolue rapidement, et avec cette évolution naissent de nouvelles formes d’emploi, offrant aux professionnels une flexibilité sans précédent. Le portage salarial est l’une de ces options qui a gagné en popularité ces dernières années. En offrant aux travailleurs indépendants la possibilité de bénéficier de la sécurité et des avantages du statut salarial tout en conservant une certaine autonomie, le portage salarial a ouvert de nouvelles perspectives professionnelles. Cet article se penchera sur les différentes facettes du salaire en portage salarial, démystifiant le processus et aidant les professionnels à prendre des décisions éclairées sur leur avenir professionnel.

Le portage salarial : qu’est-ce c’est ?

Le portage salarial est une forme d’emploi qui se situe à mi-chemin entre le statut de salarié et celui d’indépendant. Conçu pour offrir aux travailleurs autonomes une alternative flexible tout en préservant les avantages du statut salarial, le portage salarial est une option de plus en plus populaire pour ceux qui cherchent à combiner autonomie et sécurité. Pour mieux comprendre le calcul de votre rémunération en tant que salarié porté, simulez ici votre salaire.

En pratique, le professionnel en portage salarial travaille de manière autonome pour plusieurs clients, tout en étant légalement lié à une entreprise de portage salarial. Cette entreprise agit en tant qu’intermédiaire administratif et financier entre le consultant indépendant (le porté) et ses clients.

Le processus fonctionne de la manière suivante : le professionnel signe un contrat de travail avec l’entreprise de portage salarial, qui le rémunère en tant que salarié. Le porté émet ensuite des factures pour ses missions, mais au lieu d’être payé directement par le client, le montant est versé à l’entreprise de portage. Cette dernière s’occupe alors de déduire les charges sociales, de payer les impôts, et de verser le salaire net au porté.

Lire aussi :  Quel est le meilleur logiciel gratuit de facturation ?

Quel est le salaire brut en portage ?

Le salaire en portage salarial résulte d’une formule complexe qui prend en compte divers éléments. Fondamentalement, il est calculé en appliquant un pourcentage au chiffre d’affaires hors taxes réalisé par le professionnel indépendant. Ce pourcentage oscille généralement entre 64% et 68%. En pratique, un professionnel facturant un montant hors taxes verra son salaire brut équivalent à ce pourcentage du chiffre d’affaires.

Cependant, vous devez considérer que des déductions significatives interviennent pour couvrir les charges sociales, les impôts, ainsi que d’éventuels frais administratifs prélevés par l’entreprise de portage salarial. Ces frais incluent souvent la gestion contractuelle, la facturation, et d’autres services administratifs. Le résultat final, le salaire net du professionnel, peut également être influencé par des avantages sociaux tels que la mutuelle. Pour obtenir une estimation précise simulez ici.

Conditions pour travailler en partage salarial

Dans le cadre du portage salarial, l’accès aux droits à l’assurance chômage dépend de la clarté du lien de subordination entre la société de portage (l’employeur) et le salarié porté. Pour conserver une partie des Allocations d’aide au Retour à l’Emploi (ARE), il est impératif de satisfaire à trois conditions essentielles :

  • Ne pas dépasser 110 heures de travail par mois en tant que temps partiel,
  • Ne pas générer un revenu supérieur à 70 % du salaire de référence utilisé pour le calcul de l’allocation chômage,
  • Demeurer inscrit en tant que demandeur d’emploi.

Ces critères déterminent l’éligibilité au maintien partiel des allocations tout en exerçant une activité en portage salarial.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments