Comment faire une fiche de paie ?

0
35

Encore appelée bulletin de paie, la fiche de paie est un document indispensable pour tout salarié. Elle est la pièce justificative de votre emploi. Elle doit être gardée à l’abri et en sécurité. Cependant, un chef d’entreprise et tout personnel administratif d’une entreprise doivent être capables de concevoir une fiche de paie. Quels sont les éléments nécessaires qui doivent être mentionnés sur la fiche de paie ?

Établir un bulletin de paie : les informations à connaître

Les informations ayant rapport à l’employeur

Ces éléments sur la fiche de paie doivent véhiculer des informations très importantes se rapportant à l’employeur. C’est comme une carte d’identité de l’employeur. Cela regroupe d’abord le nom de la raison sociale (SA ou SARL ou…) et les coordonnées de l’entreprise (adresse, contact, etc.). Ensuite, le code de Nomenclature d’Activité française (NAF), qui permet de déterminer le secteur d’activité dominant d’une entreprise ou d’un travailleur indépendant. Enfin le Numéro du système d’Identification du Répertoire des Établissements (SIRET) et pour finir la convention commune. Dans le cas où cette convention serait absente, l’employeur est obligé de notifier des articles de code de travail portant sur les périodes de congés rémunérés et les préavis.

Bulletin de paie : les informations concernant l’employé

Ces informations prennent en compte le nom et le prénom de l’employé. Cependant, suite à la convention collective, une catégorisation peut être réalisée par niveau ou par coefficient selon des dispositions prises par la convention. En effet, cette information doit être mentionnée sur la fiche de paie d’un salarié.

Lire également :  Test d’orientation : en quoi est-il nécessaire ?

Les informations sur la relation contractuelle

Ces informations regroupent en général tous les renseignements relatifs à un contrat de travail. On y retrouve :

  • La durée du travail ;
  • Le salaire brut ;
  • Les cotisations, sans oublier les contributions d’ordres sociales ;
  • Les allocations et déductions indépendantes de la cotisation ;
  • Le salaire net à payer avant impôt en partant du salaire brut ;
  • L’impôt sur le revenu ;
  • Les exonérations de cotisation.

Fiche de paie : les informations portant sur les congés rémunérés

Pour plus de transparence, le bulletin de paie doit nécessairement faire état des dates de prise de congé rémunéré et les allocations qui s’ensuivront. De même, un compteur de congés doit y être mentionné ou doit être annexé pour avoir une idée régulière des congés déjà acquis et ceux qui restent à acquérir. Cependant, il peut y avoir d’autres compteurs comme le repos compensateur.

Une fiche de paie est tout aussi capitale qu’un salaire. Vous devez savoir le rédiger et en prendre soin parce que c’est sur cette fiche que tous vos droits seront clairement établis.

5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici