Comment créer son propre NFT ?

0
927

Les NFTs sont des biens virtuels dont l’intérêt premier est qu’il soit certifié grâce à une technologie de la blockchain. Ces biens peuvent être amassés, échangés, achetés et vendus de différentes manières. Pour un achat de NFT de manière dématérialisée, il faudra obtenir l’équivalent d’un certificat montrant que l’on est l’acquéreur de ce bien. Toutefois, il est possible de créer son propre NFT et l’inscrire sur une blockchain. Retrouvez dans cet article Comment créer son propre NFT.

Que faut-il savoir avant de créer son propre NFT ?

Biens virtuels, les NFTs sont des possessions en ligne que l’on peut accumuler, troquer, acquérir et vendre de plusieurs manières. L’intérêt premier d’un tel bien virtuel est qu’il est certifié grâce à la technologie de la blockchain. Une certification qui introduit une notion de rareté dans les biens virtuels. C’est en cela que les NFTs connaissent un succès éblouissant dans le domaine des arts.

De même, les NFTs permettent une commodité des échanges. Ils ouvrent des clairvoyances pour l’utilisation d’un même bien virtuel dans différents univers virtuels et c’est cet aspect qui est principalement exploré par le secteur des jeux vidéo et des métavers. Et les secteurs comme la musique, le cinéma et l’édition prennent déjà le pas pour explorer le potentiel des NFTs.

Lire également :  Les meilleurs Disques Durs 8To

Comment créer son propre NFT et avec quels logiciels ?

La création de son propre NFT se fait en deux étapes. La première étape concernant Comment créer son propre NFT consiste à créer le NFT avec les outils communs dans la création digitale et pour la deuxième étape, il faut procéder à l’inscription du NFT sur une blockchain à partir d’une plateforme. En effet, le NFT en lui-même est conçu en amont avec les outils quotidiens de création de texte, de son, d’image ou de vidéo.

Pour l’introduire sur une plateforme, il faut tenir compte du format de chaque plateforme, mais également de ses codes. Les identités avec le public sont en effet différentes d’une plateforme à une autre. Toutefois, les plateformes acceptent différents types de formats dont les plus utilisés sont les formats JPG, PNG et GIF. Les formats PDF et l’EPUB qui sont utiles dans l’édition ainsi que les formats mp3, mp4 voire des programmes interactifs sont également acceptés.

La liste des logiciels et outils pour créer un NFT n’est pas exhaustive. Mais ces logiciels et outils fréquemment utilisés par les artistes confirmés sont entre autres :

  • La suite Adobe qui fournit des outils payants de qualité supérieure pour la création visuelle et la création de vidéos. En effet, Photoshop et Adobe illustrator sont utilisés pour les créations d’illustration et Adobe Premiere Pro pour les vidéos. Pour les ebooks, il faut se tourner vers Indesign. Adobe intègre également des options pour les NFTs avec la possibilité de créer des GIF.
  • Les logiciels libres qui permettent de créer des images et des illustrations. Ces logiciels sont entre autres Gimp, Inkscape, Medibang, etc. Pour les fichiers de formats MP3, il est possible d’utiliser Audacity.
  • Les sites gratuits en lignes sont des options pour de nombreux créateurs de NFTs. Il s’agit des sites comme Canva, Vectr, Edit.org., etc.
  • Les plateformes et les applications essentiellement dédiées à la création des NFTs qui sont généralement payants. Les options gratuites sont très limitées. Il s’agit par exemple de NFT Creator qui est une application populaire sur l’iPad. Il permet de générer aisément des NFTs avec des filtres. Il y a également Go Art avec des fonctionnalités proches et Night Café qui permet de créer des œuvres NFT grâce à l’intelligence artificielle.
  • Les prestataires qui offrent leurs services pour ceux qui n’ont aucune compétence graphique. Il est possible de faire appel à ces professionnels pour réaliser les NFTs.
  • Les sites qui offrent la possibilité de pixeliser facilement les créations. Cela permet d’en faire du pixel art pour les NFTs. Il s’agit par exemple de Pixilart, de Pixlr, de PiskelApp, etc.
  • Les Métavers qui sont liés à la blockchain. Il s’agit de Decentraland ou Sandblock qui proposent des outils internes pour créer des objets ou des espaces sur leur univers. De plus, on peut importer des modèles 3D externes sur Decentraland.
Lire également :  Local Guide Program Google : comment ça marche ?

Comment ajouter son propre NFT sur une plateforme ?

Une fois la création du NFT terminé, il faut l’ajouter sur une plateforme NFT. Cet ajout implique que le NFT soit inscrit sur une blockchain par la plateforme. Ce qui entraîne des frais qui sont variables selon les blockchains. La procédure ordinaire pour créer son propre NFT sur une plateforme est la suivante :

  • choisir sa plateforme et regarder les wallets qu’elle accepte ou la blockchain utilisée
  • installer un wallet compatible avec la blockchain de la plateforme et s’y connecter avec le wallet
  • créer sa collection qui rend compréhensible l’univers de ses NFTs.
  • Vendre son NFT

À noter qu’il faut signer des contrats de blockchain qui peuvent être proposés lors des différentes étapes de la création.

Comment créer son propre NFT avec un téléphone mobile ?

Il est également possible de créer son propre NFT avec un iPhone ou un Android. Cela demande l’installation de l’application Metamask. Il faut, après l’installation et la configuration, activer l’option de l’api d’OpenSea. Ensuite, il faut utiliser l’option navigateur pour se rendre sur l’opensea.io. où il y a les options coutumières de création d’une collection et d’un NFT. Toutefois, il faut noter que l’application d’OpenSea ne permet pas encore de créer des NFTs. Elle fonctionne avec les plateformes de vente qui acceptent Ethereum, BSC et Polygon.

5/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici