Paiement PSC : fonctionnement, avantages et inconvénients

0
221
Paiement PSC les avantages

Les paiements PSC sont des systèmes de paiement sans contact à base des cartes bancaires, porte-clés, cartes à puce ou d’autres dispositifs comme les téléphones portables. Ils utilisent les technologies des radio-identifications et de communication en champ proche pour effectuer les transactions. En effet, une puce intégrée et une antenne permettent aux consommateurs d’effectuer un paiement sans introduire la puce dans un appareil de lecture, il suffit d’être à proximité. Que veut dire paiement PSC ? Cet article renseigne sur ce système de paiement.

Paiement PSC : comment ça fonctionne ?

Le système de paiement PSC est très apprécié par ceux qui l’ont essayé. Les fournisseurs témoignent que les transactions sont deux fois plus rapides qu’une transaction classique.  En effet, le paiement PSC n’a pas besoin de signature ni de saisie du code confidentiel pour les achats de moins de 25 $ US aux États-Unis, de moins de 250 $ CA au Canada, de moins de 80 Fr en Suisse ou de moins de 50 € en Belgique et en France. La rapidité et la commodité du système de paiement PSC font que les consommateurs sont favorables à dépenser plus d’argent. Cependant, d’autres consommateurs  préviennent de l’existence de failles de sécurité qui favorisent des paiements plus élevés sans avoir à saisir de code confidentiel.

L’appellation « sans contact » est l’œuvre de l’Académie française qui a relevé le caractère paradoxal du système, pour désigner un procédé qui permet un paiement par simple contact, plutôt que par insertion.  « Paiement par contact » ou « paiement sans insertion » serait donc la désignation correcte. La majorité des utilisateurs de moyens de paiement dits « sans contact » ont également plus le réflexe de poser la carte sur le lecteur et non de la tenir à distance.

Lire également :  Neteck VPC : c'est quoi ?

Quels peuvent être les avantages du paiement PSC ?

Le système de paiement PSC présente des avantages pour les banques, les commerçants, et même pour les consommateurs. En effet, grâce au développement du système PSC, les consommateurs utilisent beaucoup plus leur carte bancaire. Les cartes bancaires sont utilisées même pour les petits achats au détriment du paiement par espèces. De ce fait, la banque du commerçant prélève une commission à chaque paiement par carte bancaire. Quant aux commerçants, les avantages sont :

  • Temps de transaction diminué à 10 à 15 secondes par action ;
  • Possibilité d’augmenter de revenu ;
  • Plus d’efficacité de l’opération, moins de gestion d’espèces et risque diminué de vols ;
  • Prise en compte plus opérante des profils des clients.

Risques éventuels du paiement PSC

Le paiement PSC n’est pas exempt de tout risque. En effet, le consultant de British Telecom, Renaud Lifchitz a montré la faiblesse des cartes de paiement sans contact au cours de la conférence de Sécurité Hackito Ergo Sum 2012. Il a notamment relevé la possibilité de lecture de certaines informations contenues sur la carte sans protection particulière jusqu’à une distance de 1,5 mètre avec un amplificateur et une antenne. Ces informations peuvent être le numéro de carte, le possesseur, les derniers paiements, etc. Il y a également les études de la CNIL qui ont confirmé cette possibilité d’intercepter certaines données à distance. Ce qui permettra d’obtenir des industriels du secteur la suppression des informations sur le porteur de la carte et sur l’historique des achats.

4/5 - (1 vote)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici