Francis Deron

Francis Deron, journaliste français spécialiste de l'Asie, étudie le chinois dès le secondaire. Il entre à l'AFP en 1977 et rejoint le bureau de Pékin puis de Bangkok, où il suit plus particulièrement les Khmers rouges. Il rejoint Le Monde en 1985 et repart à Pékin en 1988. Il y couvre le deuxième « Printemps de Pékin » qui s'achève en juin 1989 par la répression sanglante de la place Tiananmen. Il s'installe ensuite à Bangkok puis quitte Le Monde pour le site Mediapart. Il meurt en 2009, juste après la parution de son nouvel ouvrage, Le Procès des Khmers rouges. En trente années de reportages et d'enquêtes, il est devenu l'un des meilleurs connaisseurs du régime chinois et de son histoire.