Mario de Carvalho

Mario de Carvalho (1944) est salué par la critique comme un des talents les plus originaux de sa génération. Participant activement au mouvement étudiant, il est arrêté alors qu'il fait son service militaire. En 1973, il s'exile en France et en Suède. Il retourne au Portugal après la révolution de 1974 et se lance dans l'écriture à partir des années 80. Il reçoit de nombreux prix dont le Grand Prix de l'APE en 1995, le Prix Fernando Namora en 1996 et le prix Vergilio Ferreira en 2009.


© Droits réservés