Robert Van Gulik

Robert Van Gulik (1910-1967), écrivain néerlandais, est né à La Haye. Fils d'un médecin militaire, il passe son enfance à Java où il apprend le javanais, le malais et des rudiments de chinois. À 12 ans, il écrit un essai sur les marionnettes javanaises « wajang ». Il fait une thèse de philosophie à l'Université d'Utrecht. Il devient diplomate, et sera notamment ambassadeur des Pays-Bas à Tokyo.

Passionné de culture chinoise et de calligraphie, il traduit en 1948 un roman policier chinois, Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti. Le juge Ti était un fonctionnaire de l'époque T'ang (VIIe siècle). S'inspirant de vieux récits chinois, il écrit seize récits policiers fictifs mettant à nouveau en scène le juge Ti. Il dessine lui-même les illustrations de ses romans. Il écrit également un essai sur le luth chinois et un essai sur la vie sexuelle dans l'ancienne Chine.